Les yeux de sainte Lucie d’Archange Morelli – chronique


894623466

Editeur : Libro

Année : 2000

Pages : 94

Format : broché

Langue : français

Sacrilège sur fond de vendetta ! On a volé les yeux de Sainte Lucie ! On a violé l’accord sacré qui réconciliait deux familles ennemies ! Déjà se rallume une haine inexpiable !

D’un côté, Marco di Brando, mercenaire qui a servi sous la bannière de François I avant de se vendre aux Portugais. C’est lui qui fit don à sainte Lucie de ces diamants bleus ravis dans un temple hindou… De l’autre, Juvan’Pietro di Tenda, prêtre de Bocognano. Il avait promis de veiller sur ces joyaux. Depuis, la prospérité et la paix régnaient sur ce petit village corse.

A Matteo Malafuoco, grand seigneur et vicaire de la superbe République de Gênes revient l’honneur de rendre justice ! Honneur ? Mission empoisonnée, plutôt… Il y a déjà un artiste pendu par les pieds, une jeune fille enlevée… Pas d’indice. Pas de témoins. Un tumulte précédé de violences…

J’ai lu ce livre dans le train qui me ramenait de l’Italie et c’est marrant parce que l’action se passe en Corse qui est gouvernée par la république de Gênes aussi j’ai trouvé plein de mots en italien dans le livre.

Ce livre est une enquête policière menée par le vicaire, Matteo Malafuoco, en charge de la Corse. Les vicaires durant le Moyen-Age, étaient des représentants impériaux qui avaient des compétences civiles et miliataires. On se retrouve dans un petit village de corse au milieu des guerres familiales où des diamants ont été dérobés. L’enquête est bien menée, le livre se lit rapidement. L’intrigue est intéressante pour le côté historique mais si vous cherchez un suspense très prenant, passez votre chemin.

Publicités

Le prix à payer de Joseph Fadelle


Le prix à payer
Année : 2001

Pages: 220

Format : broché

Langue : français

Lors de son service militaire, Mohammed, jeune musulman irakien issu d’une grande famille chiite, découvre avec effroi que son voisin de chambrée est chrétien. Une relation paradoxale se noue entre les deux hommes. Mohammed en sortira métamorphosé. Revenu à la vie civile, il n’aura qu’une idée en tête : se convertir au christianisme. Une pure folie ! Pour ses parents et ses proches, c’est impensable. En Islam, le changement de religion est un crime.
Tout est mis en œuvre par son clan pour le faire revenir sur sa décision. Rien n’y fait. Après les intimidations et les coups, viennent la prison et la torture… Mohammed, devenu Joseph par son baptême, vit un calvaire mais ne cède pas. Une fatwa est prononcée contre lui. Ses frères lui tirent dessus, en pleine rue. Grièvement blessé, il s’effondre… Le prix à payer est une histoire vraie.

Contexte :

L’Irak sous Saddam Hussein est la toile de fond de ce livre.

Mon avis :

J’ai commencé le livre en début de semaine, et je trouve qu’il a une amère résonnance avec les événements qui ont secoué la France mercredi 7 janvier. Ce livre est très dur émotionnellement et il tient en émoi tout au long des pages. Je ne savais pas que le changement de religion était puni dans la religion musulmane et cela me révolte, je ne sais pas comment cela se passe dans la religion chrétienne.
J’ai trouvé sur wikipedia que la Déclaration universelle des droits de l’homme adoptée par les Nations unies définit la conversion religieuse comme l’un des droits de l’homme : « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction […] » (article 18). Cette affirmation fait cependant l’objet de controverses, certains groupes interdisant ou restreignant la conversion religieuse.
Renoncer à une religion s’appelle l’apostasie mais dans l’Islam, « les doctrines de la charia, également connues sous le terme de loi islamique, rejettent l’apostat. Les doctrines de la charia, divergent à propos de la mise à mort de l’apostat. Tandis que dans certains pays, certains religieux la considèrent comme une punition définie par certaines juridictions liées à l’islam, dont la peine de mort, d’autres considèrent cette peine comme sujette au débat et étant affaire de gérance politique » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Apostasie#Islam).

Ce livre apprend beaucoup de choses sur les religions, il montre comment les religions peuvent engendrer des conflits, comment elles peuvent briser des familles et des peuples.
Encore combien de temps allons nous laisser les religions se faire la guerre alors que nous pouvons très bien vivre ensemble avec nos croyances respectives…

Renouveau


J’ai laissé ce blog à l’abandon depuis plus d’un an mais j’ai décidé de le reprendre mais en modifiant quelque peu son contenu.
Car je fais plein de choses en dehors de la lecture et je vais vous les faire partager.

Brida de Paul Coelho – chronique


Editeur : J’ai lu

Année : 2011

Pages : 283

Format : broché

Langue : français

Brida, jeune irlandaise à la recherche de la Connaissance, éprouve depuis toujours le profond désir d’explorer les voies de la magie et de la sorcellerie. Sa quête la mène vers des personnes d’une grande sagesse, qui lui font découvrir le monde spirituel. Elle apprend ainsi à vaincre ses peurs, à croire en la bonté de l’univers, à danser au rythme du monde. Mais l’amour s’en mêle et met Brida face à un dilemne : est-elle prête à tout quitter pour devenir sorcière ?

Personnages principaux :

  • Brida : élève
  • Wicca : sorcière
  • Magicien : maître

Contexte :

C’est la quête initiatique de Brida à travers les différents mondes qui constituent la sorcellerie.

Mon avis :

La quête de Brida est très intéressante à suivre mais si Brida a parfois, voire souvent du mal à voir la vérité quand elle est en face d’elle. On se retrouve dans les doutes et interrogations de l’héroïne. L’écriture est assez fluide, il y a de nombreux petits chapitres qui correspondent généralement à une étape de l’apprentissage.

J’ai beaucoup aimé le thème du roman qui part de la magie pour se concentrer et finalement revenir à ce que nous sommes au fond de nous.

 

Swap Zombie – le colis


Ca y est j’ai reçu mon colis pour le swap zombie. Merci à Elo-dit d’avoir organisé le swap et merci à Steakette pour le colis.

swap zombie 2013

J’ai donc reçu 2 livres que je ne connais pas :

  • The walking dead, la route de Woodsbury. C’est le tome 2 de la série livresque de The walkinf dead. A découvrir donc.
  • Et puis aussi Zombies don’t cry donc le résumé est très drôle.

Je vous mets le résumé et je pense que je ne vais pas tarder à le commencer :

Règle n°1 : Ne jamais sortir avec quelqu’un sans l’avoir présenté à mon père.

Règle n°2 : Le couvre-feu est fixé à 23h – non négociable.

Règle n°3 : Ne. JAMAIS. Faire le mur.

Pourquoi personne n’avait précisé qu’en enfreignant ces trois règles à la fois, même pour un garçon canon, on risquait tout simplement sa vie ? Parce que je vous parle, mais en fait, je crois que je suis morte…

Ca donne envie de le lire tout de suite.

Ensuite j’ai eu un Munchkin Zombie que je pense essayer bientôt avec les potes, le contenu des cartes est très sympa.

Il y avait un petit sachet pour m’aider à me faire passer pour un zombie en cas d’attaque mais tout en restant glamour : du faux sang et un vernis rouge sang à paillettes !!!

Pour finir j’ai eu une super illustration de Tony Chu, détective cannibale et une publicité pour un jeu sur téléphone « La petite mort », jeu créé à partir de la BD de Davy Mourier :-).

Je pense que je vais rapidement télécharger le jeu.

Et pour finir tout plein de têtes brulées, ça me rappelle mon enfance, et ça pique grave !!!

Merci beaucoup à ma swappée qui s’est débrouillée comme une chef… zombie !