Les aventures d’Alexia Tarabotti tome 2 : Sans forme – chronique


Editeur : Le livre de poche Année : 2010 Pages : 445 Format : broché Langue : français Un jour qu’elle se réveille de sa sieste, s’attendant à trouver son époux gentiment endormi à ses côtés comme tout loup-garou qui se respecte, Alexia le découvre hurlant à s’en faire exploser les poumons. Puis il disparaît sans explications… la laissant seule aux prises avec un régiment de soldats non humains, une pléthore de fantômes exorcisés et une reine Victoria qui n’est point amusée de tout. Mais Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Ecosse, le repaire des gilets les plus laids du monde, elle est prête ! Personnages principaux :

  • Alexia TArrabotti, maintenant Lady Maccon, comtesse de Woosley
  • Conall Maccon, comte de Woosley
  • Ivy Hisselpenny, amie d’Alexia
  • Tunstell, porte-clé de la meute de Woosley
  • Félicité Loontwill, soeur d’Alexia
  • Mme Lefoux, inventrice française
  • Professeur Lyall, bêta de la meute de Woosley
  • Angélique, femme de chambre française d’Alexia

Mon avis :

J’ai lu le premier tome 1 des aventures d’Alexia Tarrabotti et j’avoue que ce n’est pas forcément un livre que je recommanderais pas forcément, je l’avais bien aimé mais sans plus. L’autre jour, en faisant mes achats pour le swap Zombies, je suis tombée sur le tome 2 en poche et j’ai décidé de tenter l’expérience à nouveau. Et bien je suis assez satisfaite du deuxième tome. C’est super sympa de suivre les aventures de ce jeune couple qui passe son temps à se chamailler et à s’envoyer en l’air. De plus les codes de l’époque sont bien mis en avant, ainsi que les engins qui devaient ou auraient pu exister. J’aime tout particulièrement la figure de Mme Lefoux qui est une femme libérée et le fait bien comprendre.

Je recommande ce deuxième tome qui est une très bonne suite et qui se termine sur un événement qui donne vraiment envie de lire la suite.

Publicités

La Délicatesse de David Foenkinos – chronique


Editeur : Folio

Année : 2011

Pages : 224

Format : broché

Langue : français

Tout va pour le mieux pour la belle et discrète Nathalie jusqu’au jour où elle perd l’homme qu’elle aime dans un accident. Elle sort de son deuil d’une façon inattendue, par un baiser anodin avec un collègue de travail qui n’avait a priori rien pour lui plaire.

Personnages principaux :

  • Nathalie
  • Markus

Contexte :

Nathalie avait tout pour être heureuse jusqu’au jour où son amoureux décède d’un tragique accident. Nathalie devient alors l’ombre d’elle même jusqu’au jour où, par une envie soudaine, elle embrasse l’un de ses collègue de travail.

Mon avis :

Ce livre m’a été offert pour une de mes collègues de travail en remerciement du travail fourni dans l’année. C’est une très gentille attention.

J’ai donc décidé de le lire tout de suite malgré la montagne de livres qui encombrent ma PAL et je ne suis pas déçu.

J’avais entendu beaucoup de bien de ce livre et du film qui est sorti en 2011 mais je n’avais jamais eu l’occasion de lire ou voir l’un des deux.

Je trouve que le livre tient bien son titre car toute l’histoire est basée sur la délicatesse. Ici, la délicatesse est dans chaque chose, dans chaque phrase, dans chaque chapitre.

Les héros apprennent à se connaître au travers de délicates attentions et du coup le monde entier se met à les envier…

J’aime également bien le style de l’auteur qui glisse des informations sur les actions des héros sous forme de petits paragraphes, ça lui permet de ne pas tout décrire et ça nous donne des éléments pour comprendre les personnages et se rapprocher un peu d’eux.

En résumé j’ai bien aimé ce livre assez rafraichissant, je le recommande.

 

 

Livres de cuisine


Je viens de créer une rubrique « Livres de cuisine ».

Je me suis dit que cela pourrait être sympa de partager ma collection et de donner la possibilité à d’autres personnes de m’emprunter des livres si elles le souhaitent.

Pour consulter la page, rendez vous dans le menu de gauche.