Harry Potter T.01: Harry Potter and the philosopher stone – chronique


Editeur : Bloomsbury

Année : 2001

Pages : 224

Format : broché

Langue : Anglais

Le synopsis en anglais :

Harry Potter thinks he is an ordinary boy – until he is rescued by a beetle-eyed giant man, enrols at Hagwarts School of Witchcraft and Wizardry, learns to play Quidditch and does battle in a deadly duel. The Reason : HARRY POTTER IS A WIZZARD !

Le synopsis en français :

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l’entoure ? Et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

Je ne vais pas représenter le premier tome d’Harry Potter que tout le monde connait. Je n’avais jamais lu les livres de la saga Harry Potter, enfin si seulement le numéro 5 (Harry Potter et l’ordre du Phénix) aussi, quand Asuna a proposé une lecture commune sur le forum Livraddict, je me suis dit que c’était l’occasion. De plus je viens de m’acheter le coffret DVD Harry Potter et je suis en train de tous les re regarder donc ça me permet de faire les comparaisons entre le livre et le film.

Après lecture, je trouve que le film reprend assez bien le contenu général du livre, c’est toujours intéressant de découvrir pourquoi et comment certains événements pour lesquels on n’a pas d’explication dans le film, se sont finalement produit. Je déplore la quasi absence de Neville dans le film alors qu’il est très présent dans le livre, et il est je trouve moins bête que ce que l’on essaye de faire paraître.

J’ai retrouvé avec plaisir l’univers de Harry Potter même si dans ce premier tome, l’univers est assez enfantin mais quand même « magique ».

La lecture en VO ne m’a pas posé de problème particulier, si ce n’est le langage d’Hagrid qui est assez du a saisir la première fois qu’on le lit car il mache beaucoup ses mots. Je pense que le fait d’avoir vu les films en VO avant m’a également permis d’avoir le vocabulaire spécifique au livre.

En conclusion, l’histoire met bien les éléments de la saga en place, présente tout de suite les personnages importants et met en place les relations amicales ou non entre les protagonistes. La lecture est rapide, simple, le livre est un bon roman pour adolescents.

Publicités

Marathon Harry Potter


lien vers ma page de présentation

Voici le calendrier des lectures :

Harry Potter à l’école des sorciers
– semaine 49 (du 02/12 au 08/12) : ch.1 Le Survivant –> ch.5 Le chemin de traverse (inclus)
– semaine 50 (du 09/12 au 15/12) : ch. 6 Rendez-vous sur la voie 9 3/4 –> ch. 10 Halloween (inclus)
– semaine 51 (du 16/12 au 22/12) : ch.11 Le match de Quidditch –> ch. 14 Norbert le dragon (inclus)

– semaine 52 (du 23/12 au 29/12) : ch. 15 La forêt interdite –> fin

Harry Potter et la chambre des secrets
– semaine 1 (du 30/12 au 05/01) : ch.1 Un très mauvais anniversaire –> ch.6 Gilderoy Lockhart (inclus)
– semaine 2 (du 06/01 eu 12/01) : ch. 7 Sang-de-bourbe et drôle de voix –> ch.12 Le polynectar (inclus)
– semaine 3 (du 13/01 au 19/01) : ch.13 Un journal très intime –> fin

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban
– semaine 4 (du 20/01 au 26/01) : ch.1 Hibou express –> ch.6 Coups de griffes et feuilles de thé (inclus)
– semaine 5 (du 27/01 au 02/02) : ch.7 Un épouvantard dans la penderie –> ch.12 Le patronus (inclus)
– semaine 6 (du 03/02 au 09/02) : ch.13 Gryffondor contre Serdaigle –> ch.17 Chat, rat et chien (inclus)
– semaine 7 (du 10/02 au 16/02) : ch.18 Lunard, Queudver, Patmol et Cornedrue –> fin