Prix SCNF du polar 2013


Le prix SNCF du polar 2013 vient d’être décerné.
La sélection a été effectuée grâce à plus de 19 000 votes.
Pour participer au prix SNCF du polar 2014, rendez vous sur le site internet dédié.
La prochaine édition commence dès le 15 juin.
Les vainqueurs sont :
  • pour la catégorie roman : Balancé dans les cordes de Jérémie Guez (La Tengo Editions)

  • Pour la catégorie bande dessinée : Un léger bruit de moteur de Gaet’s & Munoz (Physalis)

  • pour la catégorie court métrage : Kérozène de Joachim Weissamnn (Artémis Productions)
 
 

2001 : l’Odyssée de l’espace d’Arthur C. Clarke – chronique


Editeur : J’ai lu

Année : 2008

Pages : 190

Format : broché

Langue : français

Le vaisseau Explorateur 1 est en route vers Saturne. A son bord, deux astronautes et le plus puissant ordinateur jamais conçu, Carl 9000.

Cinq ans plus tôt, un étrange monolithe noir a été découvert sur la Lune. La première preuve d’une existence extraterrestre. Et bien longtemps avant, à l’aube de l’humanité, un objet similaire s’était posé sur Terre et avait parlé aux premiers hommes.

Un nouveau signe de cette présence a été détecté aux abords de Saturne. Que sont ces mystérieuses sentinelles ? Quel message doivent-elles délivrer ?

Nous sommes en 2001. L’humanité a rendez-vous avec la porte des étoiles, aux confins du cosmos…

Personnages :

Dave Bowman : astronaute en mission
Poole : astronaute en mission
Carl 9000 : ordinateur de bord du vaisseau

Contexte : En 1996, lors d’une mission d’exploration sur la Lune, des astronautes découvrent un grand rectangle noir qui semble absorber la lumière et qui va émettre un signal vers Saturne quand le soleil rencontra sa surface.
En 2001, l’astronomie est assez développée pour permettre d’envoyer un vaisseau vers Saturne.

Mon avis :

Le livre si lit très bien et assez vite.
J’ai trouvé très intéressant de voir la vision que l’on pouvait avoir de l’an 2000 dans les années 70. Cela m’a rappelé les magazines pour enfant dans lesquels on nous montrait la vie du futur : voitures volantes et maison entièrement domotisée. Même si des progrès ont été réalisés dans bien des domaines, nous ne sommes toujours pas capables de faire un long voyage dans l’espace.
Le récit concerne principalement le voyage du vaisseau dans l’espace, j’avais peur que cela soit ennuyeux mais l’auteur sait insérer des rebondissements avant que l’ennui survienne.
Une lecture très intéressante que je vais doubler par la visualisation du film dont je mettrais un commentaire à la suite.

Rêve de fer de Norman Spinrad – chronique


Éditeur : Folio SF

Année : 1972

Pages : 382

Format : Broché

Et si, écoeuré par la défaite allemande en 1918, Adolf Hitler avait émigré aux Etats-Unis ? S’il s’était découvert une vocation d’écrivain de science-fiction ? S’il avait rêvé de devenir le maître du monde et s’était inspiré de ses fantasmes racistes et belliqueux pour écrire Le seigneur du Svastika, un roman couronné par de prestigieux prix littéraires ?

Etonnante uchronie et terrifiante parodie, Rêve de fer est une dénonciation sans appel et sans ambiguïté du nazisme.

Contexte :

Il y a longtemps, « les anciens » ont découvert la bombe atomique et se sont battus avec contaminant une grande partie de la terre et des hommes. De nombreuses années plus tard subsiste dans une coin de la terre, nommé Heldon, une poignée d’hommes du pur génome humain, c’est-à-dire grands et blonds. Le reste du monde est divisé en deux parties : le Zind où règnent les Dominateurs et le reste du monde où vit une population hétéroclite de mutants. Un jour, Féric, un pruhomme dont la famille a été obligée de quitter Heldon et de vivre parmi les mutants, revient en sa patrie et découvre avec horreur que des dominateurs se sont infiltrés dans le gouvernement . N’écoutant que son courage patriotique, Féric entreprend de nettoyer Heldon des humains non purs.

Personnages :

  • Féric : un purhomme qui devient le chef de Heldon
  • Best : premier sergent de Féric, très dévoué à la cause du Svastika.
  • Remler : inventeur de la solution finale et de toutes les avancées génétiques
  • Waffing : général en chef des armées
  • Dominateurs : une race de personnes qui sont capables de contrôler l’esprit des gens et de leur faire faire ce qu’ils souhaitent.
  • mutants : toutes les créatures qui ont été crées après les bombes atomiques ou « feu des anciens » et qui ne devraient pas vivre selon Féric.

Mon avis

Le livre est assez déstabilisant et en même temps on a envie de lire la suite pour voir jusqu’où le folie de l’auteur va aller. Le livre met mal à l’aise parce qu’on retrouve tous les éléments du nazisme : la croix gammée, la solution finale, le fanatisme… En même temps, on se rend compte que l’esprit de l’auteur est très organisé dans sa folie, vu la manière dont le héros organise ses rassemblements, c’en est même admirable. On est en même temps fasciné par la manière dont Féric conduit le peuple Helder à travers les différentes étapes pour reconquérir le monde et horrifié par ses manières.

Je recommande la lecture de ce livre qui est une dénonciation du nazisme et en même temps je ne le recommande pas parce qu’il met vraiment mal à l’aise et qu’on se rend compte que l’embrigadement est vraiment facile. Ce livre me fait penser à un film : La vague qui traite du nazisme et montre à une classe de collège comment le totalitarisme pourrait revenir, je le recommande vivement.

In my mailbox (avril 2013)


In My Mailbox est un rendez vous hebdomadaire mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. Il permet à chacun de partager les livres reçues chaque semaine dans sa boite aux lettres, les livres achetés et les livres empruntés. Comme je ne reçois pas beaucoup de livres et que je n’aurais pas de temps chaque semaine, je propose de faire ce rendez vous tous les mois.

mailbox1

Je suis partie en vacances en Angleterre et je ne pouvais décemment pas revenir les mains vides aussi j’ai acheté quelques livres.

J’ai acheté :

Professor Moriarty : The Hound of the d’Ubervilles de Kim Newman

Imagine the twisted evil twins of Holmes and Watson and you have the dangerous duo of Professor James Moriarty – wily, snake-like, fiercely intelligent, terrifying unpredictable – and Colonel Sebastian ‘Basher’ Moran – violent, politically incorrect, debauched. Together they run London crime, owning police and criminals alike.

A one-stop shop of all things illegal, from murder to high-class heist, Moriarty and Moran have a stream of nefarious visitors to their Conduit Street rooms, from the Christian zealots of the American West, to the bloodthirsty Si Fan and Les Vampires of Paris, as well as a certain Miss Irene Adler…

Harry Potter t.02 : Harry Potter and the Chamber of Secrets de J.K. Rowling

Harry Potter is a wizard. He is in his second year at Hogwarts School of Whitchcraft and Wizardry. Little does he know that this year will be just as eventful as the last…

The society of stream book one : The falling machine of Andrew P. Mayer

In 188O women naren’t allowed to vote, much less dress up in costumes and fight crime. But nineteen-years-old socialite Sarah Stanton still dreams of becoming one of the Paragons, New York’s greatest team of gentlemen superheroes.

Sarah finds opportunity in tragedy when Dennis Darby, her mentor and leader of the Paragons, is murdered right before her eyes. To discover the truth behind the assassination, Sarah joins forces with the amazing mechanical man known as the Automaton. Together they begin to explore the mystery behind the assassination.

What they discover is a conspiracy among the heroes – a plot that will destroy the Paragons from within and deliver the secret substance that gives them their powers straight into the hands of the greatest villain the world has ever seen.

Now, if she going to save them, and her mechanical friend, Sarah must become a true hero, no matter what the cost.

Et vous, que lisez vous ?