Le vendredi, c’est série télé !!! DROP DEAD DIVA


Pour ce deuxième article sur les séries télé, j’ai choisi de vous parler d’une série que j’ai découvert sur Téva il y a peu de temps : Drop dead diva !

Cette série a été créée par Josh Berman en 2009.

Pour l’instant 4 saisons ont été tournées mais espérons qu’ils ne vont pas s’arrêter en si bon chemin.

Synopsis :

Deb Dobson, une « bimbo » de 24 ans est victime d’un accident de la circulation alors qu’elle se rend à une audition pour présenter l’émission de télévision « Le Juste Prix ». Elle prend directement le chemin du paradis et passe un « entretien » face à un employé de Saint-Pierre. Là, elle trouve le moyen de se faire renvoyer dans le monde des vivants, mais son âme vient se loger dans le corps de Jane Bingum, une brillante avocate, décédée quelques heures auparavant, qui affiche une taille 46 et un QI de 30 points supérieur à la moyenne. Tout d’abord choquée par ce changement, Deb va vite découvrir « la beauté intérieure » et ses nouvelles capacités.

Mon avis :

Tout d’abord c’est la première série où l’acteur principal est une personne ronde qui accepte ses formes et de ce point de vue c’est une révolution, surtout quand à l’origine l’héroïne était mince. Je m’explique, l’héroïne « Deb » était une mannequin qui meurt et qui se « réincarne » en « Jane », une avocate plutôt ronde.

J’ai trouvé que la série était assez pétillante, notamment grâce à Jane, à son ancienne meilleure amie Stacy et son ange gardien Fred. La série est surtout axée sur la vie de Jane, le fait qu’elle travaille dans le cabinet d’avocat du petit ami de « Deb » (son ancien elle) et ses histoires amoureuses.

Je trouve que la façon dont Jane traite les procès dans la série se rapproche du film « La revanche d’une blonde« , elle met de la gaieté dans le tribunal même si je ne pense pas que cela se rapproche vraiment de la réalité.

Il y a toujours beaucoup d’ambiguité car Jane se rappelle sa vie d’avant quand elle était Deb mais ne peut pas le dire, par contre elle découvre au fil des épisodes la vie de Jane avec laquelle elle doit désormais vivre (de nouveaux parents, un nouveau travail…).

Je recommande cette série pour sa fraicheur, c’est une belle découverte.

Publicités

L’assassin royal, tome 1


Et voilà ma deuxième lecture est terminée.

Je trouve que cette idée de challenge lancée par livraddict est géniale car je ne pense pas que j’aurais eu l’idée de livre ces livres et pour l’instant je ne suis pas déçue par les livres que j’ai choisi.

Editeur : France Loisirs

Date de publication : 2000

Page : 566

Dans le royaume des Six-Duchés battu par les vents, Fitz, batard d’un prince, par le maître d’écurie de son père. Mais le roi décide de lui faire enseigner une science redoutable, don de sa lignée, les Lonvoyant : l’art de la magie. Et qui plus est, dans l’intérêt du royaume, il devra également apprendre à devenir un assassin…

Mon avis

L’histoire commence avec un petit garçon sans nom qu’un grand père amène au château de Castelcerf pour que son père, Chevalerie, premier fils du roi, s’en occupe. Très vite, la nouvelle de l’existence du bâtard du futur roi Chevalerie se répand et ce dernier n’a d’autre choix que d’abandonner le trône et de se retirer à Frétribois. Le petit garçon, que Burrich le maître des écuries , appelle Fitz va tout d’abord travailler dans les écuries avant de recevoir l’éducation des nobles, sur ordre du roi. Fitz va également être initié à l’art de l’assassinat, ainsi qu’à l’Art, le moyen de rentrer dans l’esprit des autres pour communiquer ou pour leur faire faire des choses.

L’histoire met un peu de temps à se mettre en place mais à partir du moment où Fitz commence son apprentissage au château, le rythme s’accélère et l’histoire devient captivante. On comprend aussi pourquoi l’histoire paraît un peu longue, ce n’est que le premier tome d’une série de 13 livres et il ne faut pas dévoiler l’histoire trop vite.

Je conseille ce livre, j’ai hâte de lire la suite…

 

Logo Livraddict

Le vendredi c’est série télé !!! BUFFY CONTRE LES VAMPIRES


Je vais instaurer un rendez vous bi-mensuel pour parler des séries télé que je regarde ou pas… Je suis une grande fan des séries télé aussi je vais parler de séries actuelles mais également de séries plus anciennes que l’on a tous regardé au moins une fois.

Pour ce premier rendez vous, je vais faire un retour en arrière d’au moins 15 ans pour vous parler de ma série préférée : Buffy contre les vampires.
La série a été diffusée pour la première fois en France en 1998.
Cette série de Joss Wedon a permis de lancer certains acteurs comme Sarah Michelle Gellar ou Alyson Hannigan.

L’histoire :
Buffy (Sarah Michelle Gellar) emménage dans la ville de Sunnydale avec sa mère pour repartir à zéro car depuis quelques temps Buffy a une vie quelque peu agitée, on lui a appris qu’elle était « La Tueuse » et que son destin était de tuer des vampires.

Au total il y a eu 7 saisons et la série s’est arrêtée en 2003.

Au fil des saisons qui correspondent à une année de lycée puis à une année de fac, on suit Buffy dans ses aventures entourée par sa bande d’amis inséparables.

Mon avis :

Même si cette série tourne autour de Buffy et de ses aventures, l’intérêt de la série c’est que son groupe d’amis est finalement tout aussi important et que la série serait très différentes si le groupe d’amis n’existait pas.

Mon personnage préféré dans la série est Willow (Alyson Hannigan) qui se découvre au fil du temps des pouvoirs de sorcière et qui va devenir la sorcière la plus puissante jusqu’à ne plus se contrôler. Le personnage passe d’une personne toute timide dans la saison 1 à une sorcière très puissante et complètement épanouie à la saison 7.

En conclusion, Buffy contre les vampires est ma série préférée, j’ai du au moins la regarder 5 fois depuis qu’elle a été créée, elle repasse tous les deux ans à la télévision sur différentes chaînes.