Dune, tome 1 partie 2 de Frank Herbert – chronique


Editeur : Pocket

Date de publication : 2001

Pages : 409

Sur Dune, la planète des sables, germe l’épice qui donne longévité et prescience. A cause de l’épice, tout l’empire galactique du Padishah Shaddam IV tourne autour de Dune, âprement convoitée par les nobles maisons du Landsraad et la Guilde des Navigateurs.
Leto Atreides, Duc et Cousin de l’Empereur, a reçu Dune en fief. Pour peu de temps. En 10191, il meurt assassiné. Mais son fils Paul, avec sa mère, trouve asile dans les repaires du peuple Fremen, indompté, invaincu, la lie de Dune pour certains, le sel de la terre pour d’autres. Paul grandit dans le désert et forge l’arme de sa vengeance.
Mais ne va-t-il pas dépasser son but, lancer les légions Fremen en une effroyable croisade ? Il a, dit-on, le pouvoir de connaître l’avenir. Aura-t-il celui de l’éviter ?

Les personnages :

  • Paul, fils du défint Duc Leto de la maison des Atréides
  • Jessica, mère de Paul, Bene Gesserit
  • Chani, fremen qui deviendra la compagne de Paul
  • Stilgar, chef fremen

Le contexte :

Le Duc Leto ayant été abattu, les Harkonnens ont repris le contrôle de la planète Dune. Ce qu’ils ne savant pas c’est que le jeune duc Paul et sa mère, qui se sont enfuient dans le désert, sont vivants. Ces derniers sont recueillis par les Fremens, des guerriers du désert qui ne vont pas tarder à reconnaître les extraordinaires qualités de Paul -Muad’Dib.

Mon avis

J’ai retrouvé avec bonheur l’écriture de Franck Herbert qui est vraiment très agréable et très fluide. Malgré la présence de nombreux détails, l’écriture n’est pas lourde et les descriptions ne s’éternisent pas. Connaissant plus ou moins déjà la fin qui est presque annoncée au terme du premier tome, j’étais cependant curieuse de découvrir comment Paul allait se débrouiller parmi les Fremens et comment il allait atteindre son but et je n’ai pas été déçue. Ce monde où évoluent les Bene Gesserit et les Fremens est étrange mais il a quelque chose de commun. La vie des Fremens ressemble certainement beaucoup à la vie des habitants du désert sur notre planète, c’est donc très intéressant de lire les détails et les réactions. J’ai beaucoup aimé le livre même si je trouve que la fin est un peu trop facile.

Et vous qu’en avez vous pensé ?

bigchallenge2013

Publicités

Une réflexion sur “Dune, tome 1 partie 2 de Frank Herbert – chronique

  1. Pingback: 2001 : L’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick – chronique | Les petits plaisirs d'Anaïs...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s