2001 : L’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick – chronique


Réalisateur : Stanley Kubrick

Date de sortie : 1968

J’ai regardé ce film après avoir lu le livre d’Arthur C. Clarke dont j’ai fait la chronique récemment.

Je suis vraiment déçue par le film. En dehors du fait que le film a mal vieilli et que les effets spéciaux datent un peu.

C’est vrai que le film bénéficie d’une bande sonore incroyable mais je trouve que le réalisateur a enlevé tous les moments importants du livre.

Le film est très lent, les événements ne sont pas expliqués.

Je ne sais pas si le film a été tourné par rapport au livre ou si le livre a été écrit en même temps que le livre était réalisé parce que le nom de Kubrick apparaît dans les auteurs. Mais en tout cas, on ne peut comprendre le film que si on a lu le livre qui est par ailleurs super, je l’ai déjà chroniqué il y a peu.

Je dis cela parce que les moments clés du film : , l’apparition du monolithe chez les homo sapiens,la découverte du monolithe sur la Lune, le voyage dans l’espace, la fin ne sont pas expliqués alors qu’ils sont très importants dans le livre.

Je me suis ennuyée, j’ai tenu 1h devant le film mais j’ai fini par regarder la suite en accéléré vu que je connaissais déjà les événements.

Je ne recommande pas le film du tout.

Sondage :

Un passage du film Charlie et la chocolaterie reprend un passage de ce film, saurez vous trouver lequel ? Donnez moi la réponse en commentaire.

Publicités

2 réflexions sur “2001 : L’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick – chronique

  1. Bonjour, à titre de suggestion, pour vous aider à comprendre un peu mieux le film, il y a deux avenues: visionner 2010. C’est la suite, mais dans un style tout à fait différent.

    Autre chemin à suivre, le plus long cependant, c’est de lire la tétralogie au complet, 2001-3001 Les odyssées de l’espace, aux éditions Omnibus.

    En fait, il faut comprendre que le propos du film est très superficiel, en comparaison de l’oeuvre de Clarke. C’est une réflexion sur la place de l’intelligence dans l’Univers. Le monolithe AMT-1 a été mis sur la Lune comme une sentinelle par la civilisation qui l’a conçu. C’est comme un signal d’alarme, pour indiquer que les Humains ont suffisamment évolué technologiquement puisqu’ils se rendent sur la Lune. C’est alors qu’un signal d’alarme est envoyé vers Jupiter, cette mission qui aura pour but de découvrir ce qui se cache derrière cette alarme.

    Alors, en lisant 2010, 2061 et 3001, vous pourrez comprendre pourquoi ce film est lent, silencieux, énigmatique. Le film est le texte. Le contexte est plus large.

    Au plaisir.

    • Merci pour ces précisions.
      Je ne savais pas qu’il y avait une suite, je vais voir pour les lire parce que j’ai vraiment aimé le livre 2001 : l’odyssée de l’espace.
      Au plaisir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s