Le cercle des poètes disparus – chronique


Le film tiré de ce livre a bercé toute mon enfance aussi quand je l’ai trouvé dans un vide grenier la semaine dernière je me suis dis pourquoi pas, d’autant plus qu’il fait partie du Big challenge livraddict 2012 auquel je suis inscrite.

Quel plaisir de me replonger dans la vie de ces garçons dont l’avenir était tout tracé avant qu’ils ne croisent la route de M. Keating.

Dès la rentrée, M. Keating, nouveau professeur de philosophie à l’éminent collège de Welton, casse les codes de l’institution en demandant à ses élèves de déchirer l’introduction de leur manuel qu’il juge ridicule. Il entend apprendre à ses élèves à penser par eux mêmes, à se révéler car ils sont capables de faire de grandes choses. Les élèves, au départ surpris, vont vite apprécier ce professeur particulier qui bouleverse leurs vies et qui se fait appeler « Capitaine, mon capitaine ! ». Un petit groupe d’élèves va même ressusciter le fameux « Cercle des poètes disparus ». ..

L’écriture est très fluide, le livre se lit très rapidement.

Le roman est entrainant, on a envie d’encourager les élèves et la fin m’a donné la chair de poule.

Un livre et un film inoubliables !

Publicités

Une réflexion sur “Le cercle des poètes disparus – chronique

  1. Pingback: Big Challenge livraddict 2012 | Les petits plaisirs d'Anaïs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s